Cours – Série 3 – n°5/5

Série 3

L’architecture aux USA au XXème siècle

par Bruno Marchand

Postmodernisme et le retour au modernisme architectural

 

Ce cours couvre les années 1970 et 1980 où nous pouvons observer la confrontation de deux tendances que les critiques vont opposer : d’un côté, les New York Five Peter Eisenman, Michael Graves, Charles Gwathmey, John Hejduk et Richard Meier qui remettent à jour le langage de la modernité inspirée de l’architecture puriste et savante de Le Corbusier des années 1920 et 1930 ; de l’autre, les Grey , dont notamment Robert Stern , Charles Moore et Robert Venturi , qui préconisent une architecture quotidienne et d’inspiration vernaculaire.
Plusieurs des architectes de la tendance Grey, appuyés pour cela sur la trajectoire sulfureuse de Philip Johnson postulent le retour à l’histoire comme fondement de l’architecture. « Le passé comme ami » devient une devise pour les architectes qui vont ainsi puiser librement des formes dans le répertoire de l’histoire, s’affranchissant ainsi des codes stylistiques de la modernité et créant une nouvelle ère architecturale.

– Le classicisme de Philip Johnson
– New York Five et la réinterprétation du purisme architectural de Le Corbusier
– Les Grey et le retour à l’architecture populaire et vernaculaire